Avec Comme des Papas les enfants ne voudront plus sortir de table !

Aujourd’hui je vous présente trois jeunes garçons plutôt sympathiques : Arthur, Clément et Edouard. Tous trois se sont donnés pour objectif « d’apporter une nouvelle offre d’alimentation infantile en phase avec les besoins et les désirs des jeunes parents d’aujourd’hui ». Rien que ça !

CDP00

Comme ils l’expliquent : « les parents sont de plus en plus exigeants sur l’alimentation donnée à leurs enfants en terme de qualité nutritionnelle, gustative, transparence et sécurité des produits. La recherche du produit parfait est une quête sans fin et si le “fait maison” devient une alternative à la nourriture industrielle, c’est souvent par manque d’offres de qualité ou de confiance dans les offres actuelles.

Notre idée est donc de pallier ce manque en proposant une offre de petits plats de qualité : préparés avec des produits frais, locaux , toujours de saison et en utilisant un processus de cuisson doux, permettant ainsi de préserver les qualités organoleptiques et nutritionnelles des produits.

Visant une clientèle jeune et active, nous proposerons bientôt nos produits à la vente en ligne tout en vous livrant en point relais, à domicile et sur votre lieu de travail.  »

Le concept m’a beaucoup plu et je les ai fait passer à la moulinette d’un questionnaire rédigé spécialement pour eux :-).

Quelle est l’origine du nom “Comme des Papas ?” et pourquoi pas “Comme des Parents” ?

Arthur : L’idée du Papa est venue naturellement de notre masculinité et la conviction que les Papas avaient un vrai rôle à jouer dans cette mystérieuse histoire de bébés… (rires). Le Papa comme égérie de la marque, le Papa cool qui cuisine (bien), qui s’investi pleinement aux côtés de la Maman dans l’éducation alimentaire de l’enfant, le Papa qui rassure, le Papa qui assure !

Clément : On évite de se rappeler qui a eu les bonnes idées, on était tous les trois quand l’étincelle m’a, heu… nous a traversé l’esprit !

Certains parmi vous sont-ils déjà papa ?

Tous les 3 : On est Comme des Papas ! (rires)

Edouard : Non, nous ne sommes pas encore Papas et cela nous rend encore plus sensible à leur cause, si tant est qu’il y est une cause à défendre…

Clément : Pour nous être Papa c’est aussi un état d’esprit, celui de se dévouer à la responsabilité d’avoir un enfant, à faire des concessions sur sa vie d’avant, à donner parfois sans recevoir mais finalement à recevoir beaucoup, tout ça nous l’entendons parfaitement.

Arthur : Finalement nous nous entrainons à être des (supers) Papas, plus besoin de suivre les cours du soir, la Maman sera ravie (mais c’est une autre histoire…).

Quel regard vous portez sur les produits industriels proposés aux enfants aujourd’hui ?  Y a t’il eu une prise de conscience de votre part ?

Arthur : Toute l’idée de Comme des Papas vient de ce constat d’un manque de qualité dans l’alimentaire infantile, et le sentiment que l’agroalimentaire industriel met au centre de ses préoccupations la concurrence, la rentabilité et les marges plutôt que l’intérêt du consommateur. Mais l’on se rend compte que ce que l’on est parfois prêt à accepter pour nous, on ne l’est pas en ce qui concerne les enfants.

Venant tous les trois du milieu de la gastronomie et adeptes d’alimentation saine, la prise de conscience nous l’avions déjà eu il y a plusieurs années, elle n’a fait que se décupler lorsque l’on a voulu cuisiner pour les bébés.

Utilisez-vous des enfants pour tester vos recettes “Homme Made” ? Cela se passe-t-il toujours bien ?

Clément : Depuis le début, nous nous sommes entourés d’un panel de petits goûteurs et de leurs parents qui nous ont beaucoup aidés à concevoir et à améliorer les recettes.

Le weekend dernier, lors d’une des premières dégustations en public de nos produits, les parents et les enfants étaient conquis, cela nous motive à continuer.

Les recettes sont développées en étroite collaboration avec une nutritionniste pédiatre qui vient s’assurer qu’en plus du goût, un bon équilibre alimentaire est respecté pour répondre aux besoins spécifiques des jeunes enfants.

Arthur : La cuisson douce et par conséquent la fraicheur préservée des petits plats garantissent un goût très proche du fait maison, la différence avec ce que l’on trouve dans les rayons des supermarchés (même en bio) est flagrante, on ne se fait pas de soucis pour que vous la ressentiez à la première bouchée.

CDP01

Vos petits plats ont l’air plus qu’appétissants, prévoyez-vous une déclinaison pour adultes (on est toujours les enfants de quelqu’un ^^) ou faut-il vraiment piquer chez bébé « une cuillère pour papa » ?

Edouard : Pour le moment on va se concentrer sur le monde des enfants mais notre envie de proposer des produits frais, sains et riches en goût s’applique à tous les âges.

Quelle est votre recette « Comme des Papas » préférée ?

Arthur : le sucré… j’ai hâte que l’on doivent ramener des pots à la maison !

Clément : pas trop quand même ! (rires)

Edouard : J’adore redécouvrir des légumes un peu oubliés : « Crème de panais aux poireaux », « Purée fine de rutabaga », « Parmentier de topinambour »…

Clément : Toutes, ce sont les miennes ! (rires) j’ai aussi un faible pour les légumes peu communs et les infinités de combinaisons qu’ils offrent : La patate douce, le butternut, la rhubarbe et finalement utiliser l’ensemble du généreux éventail de la production française bio (et locale) en suivant les saisons.

CDP02

Comment ont réagi vos conjointes/papa/maman quand vous avez parlé de ce projet ?

Arthur : Nous avons couvé ce projet depuis presque deux ans et il a représenté de nombreux sacrifices sur nos vies respectives, nos proches nous ont beaucoup soutenus et croient en notre énergie positive pour faire vivre l’entreprise. Pour nos compagnes, c’était un peu comme si nous avions eu un enfant avec une autre (rires) mais elles s’intéressent et nous épaulent, un grand merci à elles.

Votre opération crowdfunding est arrivée à terme avec succès. Quelles sont les prochaines étapes et quand pourra-t-on commander ?

Clément : Nous lançons la commercialisation dès février prochain, le temps de terminer les travaux de nos beaux locaux tout neufs de l’incubateur d’entreprise Food Val de Loire et de régler tous les détails de la production (sécurité alimentaire, plan d’hygiène, validation des barèmes de pasteurisation et des DLC…).

Le site sera disponible un peu avant pour les précommandes et nous seront présents sur des évènements (dégustations, salons), notamment à Paris.

Envisagez-vous déjà d’autres idées de développement après le lancement : recettes du monde, livres de recettes, ateliers de cuisine, etc. ?

Arthur : Merci, ce sont de très bonnes idées…

Edouard : Nous avons beaucoup trop d’idées, toutes bonnes…

Clément : A terme, il faudra arrêter de dormir pour faire tout ça (rires)

Avez-vous réutilisés/améliorés des recettes familiales ? Qui devrait-on remercier dans votre entourage pour vous avoir transmis la culture du goût ?

Clément : Evidement, la cuisine est souvent un héritage familial, dès le plus jeune âge avec la découverte du goût et puis pour moi très vite l’envie d’aider Papa (et Maman) en cuisine (quelque chose vient peut-être de là).

Arthur : Je dois à ma Maman que je salue et qui a investi beaucoup de temps dans mon éducation alimentaire tout en sauvegardant les recettes familiales, aujourd’hui j’en suis le plus heureux et j’essaie de passer le flambeau.

Edouard : Je remercie mon Papa pour avoir été le complément cuisine plaisir à ma Maman cuisine saine, finalement j’ai l’idée que l’on peut combiner les deux.

Arthur: merci de nous avoir donné l’occasion de nous exprimer, c’est toujours un plaisir de parler de ce projet, qui est maintenant plus qu’un projet.CDP03

Rendez-vous en février pour recevoir les premiers petits plats. D’ici là, le site internet de Comme des Papas va se transformer en une plateforme e-commerce et la newsletter vous permettra de suivre les avancées du lancement et découvrir quelques surprises pour vous faire patienter.

www.commedespapas.fr

www.commedespapas.fr/newsletter

https://twitter.com/Commedespapas

www.facebook.com/commedespapas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s