Un tag, 7 émotions… et des séries en pagaille !

Voilà, il fallait bien que cela arrive puisque j’ai lancé un blog. Me voilà pris dans l’engrenage du jeu des tags à mon tour, et je remercie @Audrey_linstit pour cela et vous invite à aller faire un tour son sympathique blog http://faitesdesgossesoupas.blogspot.fr en commençant par le billet qui m’a valu d’être tagué.

Quel est le principe du tag ? C’est simple, un premier blogueur impose un sujet, rédige un billet initial (j’ai pas mal remonté la chaine mais je n’ai pas encore retrouvé le premier – mais j’ai fait des découvertes 🙂 ) puis tague d’autres blogueurs qui doivent s’approprier le sujet et taguer à leur tour d’autres blogueurs. Vous l’aurez compris, c’est un excellent moyen pour se lire les uns, les autres et découvrir de nouveaux blogs.

Pour ce tag initial, il faut associer à 7 émotions imposées, 7 séries TV à choisir librement. J’avoue que c’est difficile pour un fan de série comme moi, tant les possibilités offertes sont nombreuses mais je m’y suis collé quand même ! Comme tout le monde a majoritairement opté pour des séries d’aujourd’hui j’ai opté pour le coté rétro quitte à passer pour un croulant mais je pense que vous avez des choses à découvrir si vous ne connaissez pas certains des trésors mentionnés dans ce billet.

tales-from-the-crypt

Rédiger un billet sur les séries c’est tuant !

La joie

Choix difficile tant il y a de séries humoristiques qui me mettent en joie et tant je suis bon public. J’ai procédé par  élimination. Ciao Scrubs et ses médecins très particuliers, Malcolm et sa famille déjantée, le Prince de Bel Air et la rencontre improbable de deux mode de vie, Kaamelott ou la légende du Roi Arthur et de la table ronde revisitée. Car si je veux rire à coup sûr la série vers laquelle je me tourne invariablement, c’est Mr Bean ! J’adore les situations ubuesques dans lesquelles ce personnage se retrouve, ses mimiques magiques et son expression à base de borborygmes bizarres.

La nostalgie

Pour celui-ci j’ai longtemps hésité car le fait d’avoir des enfants m’a permis de redécouvrir avec plaisir nombre de séries que je me faisait voir mes parents plus jeune comme Bonne nuit les petits ou Saturnin par exemple. 2 séries que j’ai moi aussi fait découvrir à mes enfants qui adorent.

Mais la première série sur laquelle j’ai accroché j’étais plus vieux. Cette série c’est « Les années coup de cœur ». La chanson du générique me plaisait tellement que j’en avais retranscrit les paroles en phonétique pour l’apprendre par cœur (Google n’existait pas).  Et chaque fois que j’entends le titre « With a little help from my friends » de Joe Cocker c’est comme si j’avais 12 ans à nouveau, comme le personnage principal de la série et je revois mes copains, l’école, la vie de famille, les premiers émois, etc. Car cette série c’est ça, un adulte qui se remémore ses belles années pendant une période marquée de l’histoire américaine de 1968 à 1973 : Guerre du Vietnam, Watergate, etc.

La surprise

Rien de mieux qu’un héros qui vie des aventures palpitantes, de retrouve toujours dans des situations inextricables et créer toujours la surprise en bricolant des inventions géniales avec les moyens du bord. Le genre de personne à laquelle on pense immédiatement quand on est en galère ! Et là il n’y a pas photo, « MacGyver » laisse tout le monde derrière. MacGyver c’est un pacifiste qui préfère une résolution non violente à l’utilisation d’armes à feu pour résoudre les problèmes mais qui sait fabriquer une bombe avec ce qu’il trouve dans ta cuisine. C’est rythmé, il y’a du suspens bref un héros comme on en voit peu et qui a marqué toute une génération. Un bonhomme qui te crée la surprise à chaque épisode !

La peur

Pour cette série ça a été un peu compliqué. Certaines séries sont violentes, ont quelques épisodes assez sensationnalistes mais finalement il n’y a pas grand-chose pour les vrais adeptes de la peur. Mais en y associant un peu d’humour, du gore et une ambiance de cimetière alors oui j’ai ce qu’il vous faut avec « Les contes de la cryptes » une série présentant des histoires macabres et bourrée d’humour noir avec une petite morale à la fin. Il y’avait même un cadavre jouant le rôle d’animateur et plutôt bien barré. Plein d’acteurs célèbres y sont passés ce qui ajoute encore au côté « indispensable » de cette série.

L’hystérie

Pas grand-chose à dire sur ce point. Aucune série ne provoque d’hystérie chez moi. Par contre il y a bien deux séries d’humour anglais que je qualifierais d’hystériques : « Les Monthy Python » bien sûr. Mais et c’est « Benny Hill » que je retiens pour ses situations ubuesques, son héros très coquin à l’humour potache, ses bastonnades, ses célèbres poursuites, etc. Et je crois qu’à ce niveau on a jamais vraiment pu égaler 😉 .

La colère

Là c’est facile pour un fan de super-héros comme moi. De tous les personnages de comics que j’ai pu découvrir, il y en a un que j’adore et pour lequel la colère est l’élément principal et il a eu la chance d’avoir sa série ! « L’Incroyable Hulk » est une série qui relate la fuite et les aventures du chercheur Bruce Banner qui, s’il est soumis à un choc ou mis en colère se transforme en Hulk, un géant vert à la force démultipliée mais assez incontrôlable.

La frustration

Rien n’est plus frustrant que de ne pouvoir explorer toutes les séries diffusées faute de temps. Rien à part peut-être voir une série prometteuse partir en sucette et être abandonnée après quelques épisodes ou une seule saison. Il y’en a eu pas mal en fait mais s’il y en a une qui avait un réel potentiel et dont je regrette l’arrêt c’est « John Doe », l’histoire d’un homme qui se réveille amnésique sur une ile déserte et qui après avoir été recueilli s’échappe et s’aperçoit qu’il connait tout (math, histoire, bio, etc.), qu’il bénéficie de toutes les connaissances disponibles. Oui mais voilà, en dépit de tout ce savoir, John Doe n’a aucune idée de son identité, ni aucun souvenir de son passé qu’il va alors chercher à retrouver. C’est dommage car le héros (Dominic Purcell – le grand frère du héros de Prison Break) est plutôt bien, l’intrigue de départ intéressante et les personnages secondaires bien amenés. Pourtant certains épisodes arrivent comme un cheveu sur la soupe sans lien avec l’intrigue et le scénario part un peu à vau-l’eau.

J’espère que cela vous a plu et que certains ont fait de bonnes découvertes. Voilà venu le moment à mon tour de mettre cerrtains confrères au boulot (et par le même occasion vous permettre de découvrir leurs blogs.

Voici ceux vers lesquels je vous oriente :

@Keyang888 et son blog http://tuauraslesyeuxcarres.wordpress.com qui va pouvoir se lâcher sur les séries TV pour parents cools et modernes !

@papatest (connu sur Twitter pour son célèbre Blind Test quotidien à 21h15) et son blog http://jesuisgawel.wordpress.com.

@jesuispapa et son super blog http://www.je-suis-papa.com car je suis curieux de voir quelle série il peut associer aux différents sentiments.

@PapaBlogueur qui a lui aussi un blog familial qui vaut le détour http://www.papa-blogueur.fr et qui est aussi un fan de séries.

@RocknLolita qui m’a permis de découvrir certains jeux sur Twitter grâce à son blog http://rock-n-lolita.com 😉

@Mzll_M qui n’a, je crois jamais été taguée et qui a un blog qui donne envie de voir la mer http://mzllm.fr.

@PetitesCrapules et son blog de maman La tribu de Maëline à découvrir.

Publicités

8 réflexions sur “Un tag, 7 émotions… et des séries en pagaille !

  1. Prem’s, prem’s !!!
    Merci d’avoir joué le jeu et bravo pour ton choix un poil rétro (mais Naaaaan tu n’es pas vieux!!).
    Comme tu as raison pour Mac Gyver!! Il me fascinait tant…je me souviens d’être près de mon père et mon frère..le regarder à la télé comme un rituel qui nous unissait tous les 3. Excellent souvenir.
    Pour le reste, ce sont quasiment des découvertes….pourtant moi aussi j’adore les supers héros, donc hormis Hulk, j’avoue, je ne connaissais rien 😦 c’est moi qui me suis dépassée maintenant !!! 😂😂😂

    Encore merci et à très vite alors…..!
    Des bizzzzzz

  2. Oh, putain, John Doe !! Vrai qu’elle était pas mal, cette série ! J’ai eu l’occasion de la revoir, bon, à part le fait qu’elle ait mal vieilli comme toutes les séries des 90’s – sauf Scrubs & Friends :p -, ça reste regardable 🙂

    Y’a une autre série qui reprend le même mécanisme… Sauf que je sais plus laquelle est-ce 😀

  3. Mieux que John Doe, comme série très frustrante, il y avait l’Homme de Nulle Part : un reporter photo qui du jour au lendemain disparait de la mémoire des gens et qui est poursuivi par une organisation top secrète pour une photo qu’il a prise. Le dernier épisode se termine en queue de poisson et l’ambiance paranoïaque typique des années 90 m’avait vachement marqué.

  4. mouarf!!!les contes de la crypte dans mon tag, et mac Gyver aussi!!!! 😉
    J’ai donné dans le retro aussi, je ne suis pas grand chose comme série depuis que je suis parent…bizarre!

    • J’avoue que j’en regarde moins qu’avant également pour cause d’enfants à gérer, d’implication dans le travail, etc. mais surtout parceque le séries sont diffusées de manières sporadiques (l’épisode attendu, suivi de vieux épisodes, alors qu’on a plus de plaisir à y passer sa soirée complète). Mais là je commence à m’y remettre depuis que les enfants grandissent :-).

      • c’est un des problèmes que j’évoque dans mon billet….ne pas pouvoir suivre correctement sa série car diffusée dans le désordre…rrrr…c’est l’émotion « colère » chez moi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s